Si vous songez à déménager, il faut également préparer votre chat. En effet, le chat est un animal territorial, il s’attache donc à son territoire. Déménager constitue un vrai challenge pour votre petit compagnon. Suivez nos conseils en 5 points pour aider votre petit compagnon à s’adapter plus facilement à votre nouveau logement.

chat perturbé déménagement

1- laissez lui ses repères

Votre chat s’est habitué à votre ancien logement et à son petit territoire : sa gamelle, sa litière, son fauteuil et ses petites rituelles. Dans votre nouveau logement, faites en sorte que ses repères ne soient pas trop chamboulées. Si possible, ne changez pas les emplacements de ses affaires pour faciliter l’adaptation de votre petit compagnon. Les phéromones dans Feliway peuvent aider votre chat à se sentir en sécurité.

2- si vous le pouvez, faites-lui découvrir son nouveau chez lui pièce par pièce

Consacrez à votre petite boule de poils une pièce d’abord avec ses accessoires à proximité. Puis lorsqu’il se saura approprié des lieux (en se frottant sur les meubles, les murs), vous pouvez ouvrir la pièce et lui montrer une autre pièce. Mettez dans la pièce ses objets fétiches : jouets, fauteuils, arbre à chat. Ainsi, il découvrira petit à petit son nouveau logement. En effet, son stress sera encore plus intense si vous le confrontez à un changement énorme d’un seul coup. Procéder de cette manière aidera votre chat à reprendre le contrôle plus facilement. 

3- gardez votre chat à la maison pendant 15 jours

Pour pouvoir le laisser sortir, il faut d’abord qu’il soit habitué à l’intérieur de la maison. En effet, nombreux chats font des fugues pour retourner à leur ancien logement après un déménagement. Le laisser à l’intérieur permet d’éviter ce risque.

4- essayez de l’occuper avec ses jeux préférés

Accompagnez votre chat pendant cette période traumatisante en l’amusant avec ses jeux préférés. Il est important de ne pas le laisser se livrer à lui-même afin d’écourter le temps d’adaptation au changement.

5- ne le grondez pas en cas de malpropreté

Si votre chat a fait ses besoins hors de sa litière, c’est qu’il est angoissé. Ne le punissez pas au risque de le brusquer. Essayer toujours de le rassurer. Ne vous inquiétez pas, cet état n’est que temporaire.